Grossesse, allaitement et cosmétiques : quels changements dans ma routine beauté ?

La grossesse et l’allaitement sont des périodes merveilleusement hors du temps dans la vie d’une femme. Elles sont également synonymes de bouleversements hormonaux importants : votre corps, vos cheveux, la peau de votre visage font face à des problèmes différents. Ainsi, il est important d’évaluer et de comprendre quels sont les besoins qui sont désormais les vôtres, pour une routine beauté qui vous correspond tout en respectant votre bien-être et celui de bébé.

Votre teint face aux modifications hormonales

Sur votre visage, deux phénomènes principaux peuvent être constatés suite aux bouleversements hormonaux : une déshydratation de la peau, surtout sur les joues, et une augmentation de la production de sébum sur la zone T. Vous vous trouvez alors face à deux problématiques pour le moins contradictoire… Il va s’agir de prendre grand soin des bonnes bactéries de votre peau, son microbiote, pour rétablir et conserver l’équilibre : une crème enrichie en prébiotiques naturels est alors idéale. Exfolier votre peau tout en douceur, à l’aide d’un gommage léger ou d’une éponge konjac, contribuera également à une peau plus hydratée en éliminant les cellules mortes.

Vous avez certainement déjà entendu parler du fameux « masque de grossesse » : il s’agit d’une hyperpigmentation de l’épiderme bénigne, provoquée par la rencontre entre les hormones de grossesse et les rayons ultraviolets. Pour l’éviter, il faut protéger votre visage à chaque exposition au soleil à l’aide d’une crème adaptée.

Grossesse et allaitement : ce qu’en dit votre corps

C’est un fait : durant la grossesse, votre corps évolue. Sous l’effet des hormones et de l’étirement de la peau, des vergetures peuvent faire leur apparition. Pour empêcher ce phénomène, hydratez en profondeur votre ventre, vos cuisses, votre poitrine et vos fesses avec un soin adéquat dès le premier mois de la grossesse. Ce geste permettra de conserver toute l’élasticité de votre peau. D’autant plus que la déshydratation liée aux modifications hormonales, constatée sur votre visage, touche aussi l’ensemble du corps : la peau a besoin d’être apaisée. Des vergetures sont déjà présentes ? Pas de panique ! Si elles sont encore violacées (et donc récentes), il existe des cosmétiques ciblés capables de les atténuer considérablement.

La sensation de jambes lourdes et la rétention d’eau sont extrêmement fréquentes, dues à la prise de poids et à un volume sanguin plus important. Pour des solutions pratiques, consultez votre praticien. Mais n’oubliez pas que l’utilisation quotidienne d’un produit rafraichissant (sans menthol !) peut être une d’aide non négligeable.

Après votre accouchement, vous constatez que votre corps a changé : pour cause, les tissus cutanés sont distendus et n’ont plus la faculté de retrouver leur état initial rapidement. Le massage est votre meilleur allié pour rétablir rapidement la tonicité de votre corps « d’avant » : il s’effectue matin et soir sur les zones à traiter, pendant quelques minutes, à l’aide d’une crème galbante et raffermissante.

Et en matière d’hygiène ?

L’augmentation de votre température corporelle provoque une transpiration plus abondante : les aisselles étant très proches des glandes mammaires, choisissez un déodorant naturel. Enceinte, une plus grande sécrétion d’œstrogènes entraîne un affaiblissement de votre flore vaginale, qui protège donc moins efficacement des infections ; allaitante, la chute oestrogénique assèche votre intimité. N’oubliez donc pas d’opter pour un gel intime doux, hydratant et équilibrant.

Le post-partum et la perte accrue des cheveux

Vous trouvez des cheveux littéralement partout dans votre appartement ? Bonne nouvelle numéro un : cette perte de cheveux, due à la diminution des hormones de grossesse, est passagère. Bonne nouvelle numéro deux : des traitements ultra-efficaces, 100% naturels et sans rinçage existent. Grâce à une formule imparable, ils fortifient la chevelure pour une jolie masse qui repousse plus saine et pleine de vitalité.

Alors, hauts les cœurs, et profitez sereinement de votre maternité !